Arch Linux ARM

Raspberry Pi – Arch Linux ARMv6 – Installation de Veracrypt

VeraCrypt permet de chiffrer et déchiffrer des données. Basé sur la même interface que TrueCrypt (projet abandonné courant de l’année 2014), VeraCrypt offre la possibilité de crypter des disques durs ou clés UB entièrement, de créer des partitions chiffrées ou bien encore des « containers » protégés. VeraCrypt propose plusieurs algorithmes de chiffrement comme AES, Serpent, Twofish ainsi que RIPEMD-160, SHA-256 et SHA-512 comme algorithmes pour le hachage (Hash).

VeraCrypt permet de monter et de convertir directement les volumes créés sous TrueCrypt.

Il est recommandé de suivre, au préalable, les instructions de cet article : Raspberry Pi – Installation Arch Linux ARM

  • VeraCrypt nécessite certains paquets pour fonctionner :
  • (Facultatif) Si vous souhaitez créer ou monter des volumes Veracrypt de type exFAT, il est nécessaire d’installer le paquet exfat-utils. Rappelons que ce type de système de fichiers présente l’avantage d’être lisible par Windows, OS X et Linux.
  • Lancez une session screen :
  • Téléchargez et installez manuellement le paquet makeself :
  • Téléchargez des dépendances graphiques (même si nous n’utiliserons aucune interface) :
  • Téléchargez les sources VeraCrypt pour Raspberry Pi :
  • Pour des raisons de sécurité, il est recommandé de vérifier l’authenticité de l’archive VeraCrypt que vous venez de télécharger. L’outil GnuPG permet de vérifier la signature d’un fichier en se basant sur une clé publique d’un tiers (ici la clé officielle de VeraCrypt). GnuPG se base sur l’outil Pinentry qui permet notamment de lire les mots de passe et passphrases d’une signature. Or sur ArchLinux ARM, Pinentry ne fonctionne pas car il est configuré pour fonctionner en mode interface graphique avec la librairie GTK. Il faut donc configurer Pinentry pour fonctionner en mode console avec la librairie Curses :
  • Téléchargez la signature de l’archive et la clé publique associée de VeraCrypt :
  • Affichez le fingerprint de la clé publique :
  • Vérifiez que le fingerprint de la clé soit bien 993B 7D7E 8E41 3809 828F 0F29 EB55 9C7C 54DD D393 :
  • Importez la clé publique et vérifiez l’intégrité de l’archive téléchargée :
  • Vérifiez que vous ayez bien sur la sortie standard :
  • Compilez les sources (ne pas oublier de modifier ${PATH} en fonction de votre arobrescence, il faut préciser ici un chemin absolu de vos dépendances graphiques téléchargées précédemment) :
  • Installez Veracrypt (choisir l’option 1):
  • Fermez la session screen :
  • Vérifiez le bon fonctionnement de VeraCrypt :
  • Redémarrez votre Raspberry Pi :

VeraCrypt est désormais installé sur votre ArchLinux ARM. Référez-vous à la documentation officielle pour créer, monter et crypter un volume VeraCrypt facilement.


Raspberry Pi B+Arch Linux ARM
(ARMv6 Raspberry Pi)

Auteur
AuteurEdouard WATTECAMPS

1 réponse

Répondre

Se joindre à la discussion ?
Vous êtes libre de contribuer !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *