Articles

certification java

OCPJP 6 – Examen final (1Z0-851)

Nous voici à l’étape finale ! Toutes les notions abordées à l’examen ont été vues en détail, il s’agit maintenant de valider vos acquis avec différents examens blancs d’une durée de 2h30 et composés de 60 questions chacun. Si vous obtenez un score supérieur à 61% (soit 37 questions correctes), alors vous êtes prêt et inscrivez-vous sans tarder à un des centres d’examen le plus proche de chez vous.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Les Threads – Questions/Réponses

Les questions suivantes sont des questions types posées à l’OCPJP. Elle vont vous permettre de valider vos acquis sur les threads Java.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Les classes internes – Questions/Réponses

Les questions suivantes sont des questions types posées à l’OCPJP. Elle vont vous permettre de valider vos acquis sur les classes internes au sein d’un programme Java.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Jour 29 – Les classes internes

Une classe interne n’est ni plus ni moins qu’une classe définie dans une autre classe. Il existe différents types de classes internes. Chaque type étant adapté à une situation spécifique.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Les collections et génériques – Questions/Réponses

Les questions suivantes sont des questions types posées à l’OCPJP. Elle vont vous permettre de valider vos acquis sur les collections au sein d’un programme Java.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Jour 19 – Les assertions

Par définition, une assertion est une proposition donnée et soutenue comme vraie (une affirmation). C’est un mécanisme qui permet au programmeur de vérifier la validité de certaines conditions. En d’autres termes, les assertions donnent la possibilité aux développeurs de s’assurer qu’une variable a effectivement l’état qu’elle devrait avoir.

Lire la suite

certification java

OCPJP 6 – Jour 6 – Les types primitifs et les constantes littérales

Les types primitifs permettent de manipuler directement les données les plus courantes. Ces données sont notamment spécifiées par une représentation en mémoire, et donc à un nombre d’octets prédéfinis. Chacun des types primitifs peut être « enveloppé » dans un objet provenant d’une classe prévue à cet effet et appelée Wrapper (mot anglais signifiant enveloppeur). Les enveloppeurs sont donc des objets représentant un type primitif.

Lire la suite